Petites faims à Paris Pâtisserie du Panthéon

Pâtisseries

Petites faims à Paris Pâtisserie du Panthéon
Petites faims à Paris Pâtisserie du Panthéon

Petites faims à Paris – Pâtisserie du Panthéon

200, rue Saint-Jacques, Ve 
RER Luxembourg
Ouvert de 9h à 20h, fermé le lundi et le mardi 

www.sebastien-degardin.com

Pâtisseries 
Sébastien Dégardin fut, à ses débuts, l’un des plus jeunes chefs pâtissiers du restaurant trois-étoiles Troisgros, avant de développer sa créativité chez Pierre Gagnaire, où il se retrouva très vite responsable des restaurants Gaya à Paris et Sketch à Londres. En 2006, il ouvrit sa première pâtisserie dans le XIIe arrondissement, boulevard de Reuilly. Succès instantané. Depuis 2014, date à laquelle il s’est installé dans une vénérable charcuterie du Panthéon dont le décor original est inscrit à l’Inventaire supplémentaire des monuments historiques, tous ses anciens clients, et les nouveaux, traversent la ville ventre à terre pour faire une razia des meilleurs gâteaux de la capitale. En tête, le baba, le paris-brest, simplement exceptionnels, et les créations comme le Passiflore (fruits de la passion, mangue, crème de chocolat blanc sur sablé breton), le Pommes-Yuzu aux pommes cuites 8 heures dans le yuzu, le Carré Pamplemousse d’hiver à la crème de noisettes ou sa version estivale abricots-pommes-griottes et le fabuleux Pavé du Panthéon (dacquoise noisette, crème praline et café). Sinon, les brioches feuilletées, les tartes aux framboises, les viennoiseries sont à se damner. Rayon salé, rare chez un pâtissier, on se délecte d’un pâté en croûte anthologique, des bouchées à la reine aux ris de veau, des croustades et friands et des croquettes Lucienne, au jambon et fromage, comme les faisait l’arrière-grand-mère du chef. À Noël, faire main basse sur les cakes salés ; à Pâques, sur la friture au chocolat noir fourrée du meilleur praliné au monde ! Au déjeuner, tout le quartier se régale en emportant ses soupes, quiches et mousses au chocolat, arrosées de cidre bio d’Eric Baron, fournisseur de l’Élysée. 

Une gourmandise d’une grande finesse ! #chocolat #guimauve #fleurdoranger #delice #sebastiendegardin

Une publication partagée par Tibaldo (@tibaldo37) le

Petites faims à Paris La Vache dans Les Vignes

Petites faims à Paris La Vache dans Les Vignes

Petites faims à Paris Legrand Filles et Fils

Petites faims à Paris Legrand Filles et Fils